Les différents types de pose de parquet

FL2929-batons-rompus-prime-white-grey-4
Tout savoir sur les parquets massifs
7 octobre 2021
FL3574-batons-rompus-natural-smoked-brushed-2
Comment entretenir son parquet huilé ?
7 octobre 2021
Afficher tout

Les différents types de pose de parquet

FL2929-batons-rompus-prime-white-grey-4

Vous avez trouvé le parquet de vos rêves mais vous hésitez sur la technique à adopter pour le poser ? Ne cherchez plus, on vous dit tout ici ! Quel que soit le support sur lequel vous installerez votre parquet, il est essentiel de bien le préparer afin que la pose se fasse dans les meilleures conditions.

Il faut donc veiller à ce que le support soit propre et que la surface soit plane et que la température ambiante soit comprise entre 15°C et 20°C. Il existe plusieurs techniques de pose de parquet alors découvrez la technique la plus adaptée à votre budget global et à votre type de parquet.

La pose clouée du parquet

Cette technique assez complexe est régulièrement recommandée pour la pose de parquet massif (chêne, hêtre, érable, bambou, etc) parce que les clous permettent de préserver au mieux l’essence de bois qui a été choisie.

La pose clouée s’effectue sur des poutres mais aussi des solives ou encore des lambourdes et nécessite un professionnel de la pose de parquet pour une bonne mise en œuvre. Attention, elle n’est pas adaptée aux parquets chauffants.

La pose collée d’un parquet

Cette technique très fréquente est parfaitement adaptée pour la pose de parquet massif et contrecollé. Elle consiste à coller directement les lames sur une chape fine de ciment et d’aggloméré ou sur un ancien parquet à condition qu’il ne soit pas trop épais.

La pose collée nécessite tout de même l’ajout d’une sous-couche isolante et demeure particulièrement adaptée pour les parquets chauffants.

C’est la technique la moins bruyante, elle est privilégiée par de nombreux clients même si elle n’est pas à la portée du premier bricoleur ! C’est pourquoi vous pouvez faire appel aux professionnels de Parquet & Déco pour une intervention de qualité.

La pose flottante d’un parquet

Vous avez un budget plus serré ? La pose flottante est faite pour vous. C’est la technique la plus répandue et la moins chère, la pose flottante est adaptée à tous les supports, les parquets contrecollés comme les sols stratifiés.

Cette technique permet de conserver le revêtement d’origine et demande uniquement la pose d’une sous-couche isolante. Son côté à la fois simple et accessible rend aussi la pose flottante idéale pour rénover un vieux parquet !

On l’appelle « flottante » car le parquet n’est pas fixé au sol car les lames de parquet sont clipsées entre elles ainsi l’assemblage peut se faire au fur et à mesure.